Aller au contenu principal

« Une leçon d’ignorance » de plus…

Allez vite lire le discours prononcé par « cette voix de mauvais élève, d’ignorant, de celui qui ne répondait à aucun des critères que l’institution exigeait de lui ». Daniel Pennac est selon ses propres termes « l’enfant illégitime de l’école, le fils mal-aimé de la mère éducative. Celui qui, sur les bancs de l’école, ne se sentait nulle part. Il était l’ignorant parmi les savants . »... Rien que cela…

…Sont admirablement bien habillées les problématiques actuelles…

« ..le désastre scolaire procède toujours de la même chaîne de causes à effets: Peur de l’échec, honte d’avoir échoué, sentiment d’indignité, peur de l’avenir, solitude mentale. transmettent le meilleur au plus grand nombre. « 

Les éducateurs doivent être des Passeurs, « des éveilleurs de conscience, des allumeurs d’émerveillement. « 

La lecture est émouvante quand on pense à ces armées de citoyens résignés dès les classes de maternelle que forme habilement (malgré elle .. why not ?) l’institution scolaire. Ces individus se sentent ensuite inutiles à la société. Violence, terrain favorable à l’extrémisme, désinvestissement politique… on dit merci qui ?

HA j’oubliais. La métaphore de la pharmacie. LUMINEUSE !!!!

Source: L’express

La totalité du discours.

http://www.lexpress.fr/culture/livre/daniel-pennac-une-lecon-d-ignorance_1236766.html

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :